Bworkne année !


Comme la tradition le veut, il est d’usage d’adresser ses meilleurs vœux à son entourage à la nouvelle année venue. C’est pourquoi l’ensemble de la guilde vous adresse ses meilleurs vœux pour cette nouvelle année 641. Que les Kamas fleurissent et que l’expérience soit au rendez-vous !

Mais il y avait une autre personne à qui nous voulions souhaiter la bonne année en tête-à-tête, j’ai nommé le Bworker ! Cela faisait longtemps que nous n’avions pas été lui rendre visite dans son donjon, et une fois n’est pas coutume, nous y avons été plutôt deux fois qu’une.  D’ailleurs, la montée en flèche du prix des Peaux de Bworker nous a confortés un peu plus dans le choix du donjon !

Peau de Bworker

À 330 000K la peau, on ne peut pas dire autrement !

Accompagnés de Nomoons et Dragodinde Turquoise, nous nous sommes mis rapidement en route pour faire la peau au Bworker. Direction Lande de Sidimote !

Il n’y a pas si longtemps que ça, Enufilou et moi trouvions que le donjon Bworker était assez long et il n’était pas rare que nous utilisions le point de sauvegarde pour continuer le donjon le lendemain. Mais les niveaux ont passés, il ne nous faut maintenant plus qu’une bonne heure et demie pour boucler entièrement le donjon. Et quand le drop est à la clé, c’est vite rentable.

Les monstres n’ont pas trop changés depuis la 1.29, si ce n’est LA case qui rendait le combat contre le Bworker assez facile. En effet, il suffisait simplement d’utiliser Karcham sur le Bworker, puis Chamrak pour le jeter sur cette case. Il ne restait plus qu’à prendre un autre adversaire et le placer devant le Bworker pour le bloquer.

 

Bworker bloqué

La guilde Cadavre Exquis illustre d'ailleurs bien ce stratagème sur leur blog. (Cliquer sur l'image pour la voir dans son contexte original).

Il est assez important de bloquer le Bworker, puisque celui-ci dispose de 2 sorts qui occasionnent beaucoup de dégâts (entraînant bien souvent la mort instantanée de la cible). Le premier sort du Bworker est plus puissant quand il est proche du total de sa Vitalité maximale, et le second quand sa Vitalité est quasiment à 0 ! Éviter le corps-à-corps est donc crucial lors d’un combat contre le Bworker.

Qu’à cela ne tienne, nous avions trouvé une petite parade. À la place d’utiliser 3 éléments naturels pour le bloquer (murs ou objets du décor), il suffisait de remplacer 1 élément naturel par un adversaire. Nous avons donc choisi 2 Mamas Bworks, ou bien des Bworks Élémentaux, si ceux-ci daignaient se rapprocher de Vermatt, notre Pandawa.

Afin de pouvoir mettre en place notre stratégie sans trop subir de dégâts, le sort Trêve nous aura été d’un grand secours !

Trêve

« Y’a plus qu’à ! » me dis-je alors. Lalelilolu, notre Iop, et Eiwa, notre Sacrieur, procédèrent tranquillement au placement, tandis que Vermatt s’amusait comme une folle avec ses 14 PA et 7PM (Merci Mot Stimulant et Accélération !).

Tactique en préparation !

Lalelilolu étant entre les deux Mamas Bworks, il ne reste plus qu’à utiliser Transposition puis Coopération sur le Bworker. Un jeu d’enfant pour Eiwa.

Le Bworker est dans la boîte !

Lalelilolu étant contrainte à rester entre les 2 Mamas Bworks pour ne pas qu’elles s’échappent, s’occupera du Bworker, pendant que le reste de l’équipe se chargera du reste des adversaires.

Combat

* * *

Je vous avais promis également la suite des aventures de Kantile, mon Roublard. Mais après quelques niveaux gagnés, je me suis aperçu que la classe n’était pas vraiment au point. En effet, il faut bien souvent plusieurs tours pour établir une stratégie valable qui ne causera que très peu de dégâts comparé au temps de mise en place. De la même façon, les différents sorts de frappe ne frappent pas assez fort alors qu’il y a d’énormes contraintes de lancer (diagonale, faible PO non boostable, PO minimale, lancer en ligne, etc). En bref, j’ai pour l’instant stoppé ce personnage, peut-être qu’une prochaine mise à jour me redonnera l’envie de rejouer avec.

Quant aux donjons de Frigost, nous avons battu l’Obsidiantre (article prochainement), et avons tenté plusieurs fois le Tengu sans jamais le réussir. Là aussi, une mise à jour future pourrait nous débloquer ce palier.

Et pour finir, l’équipement de Soko-Mayo est presque au complet, ce qui va me permettre de me pencher un peu plus sur celui d’Eiwa, et pouvoir faire un petit article sur ce Sacrieur Eau.

Je publierai très certainement un article à la mi-janvier qui aura pour sujet les projets que j’ai pour ce blog, mais également pour la guilde et mes personnages pour cette année 641 !

Encore une fois, bonne année à tous !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :