Eh m’sieur, moi aussi je peux avoir un Dofus ?


Je l’avais précisé dans une précédente note, je voulais me séparer de ma Puissante Cape Fulgurante. Mais pour cela, il me fallait déjà venir à bout de l’Éternelle Moisson. La solution la plus facile de venir à bout de cette quête est de se faire un maximum d’argent et d’acheter les archimonstres au fur et à mesure, lorsqu’on les trouve en hôtel de vente à prix intéressants. Mais comment faire lorsque ceux-ci n’y sont pas ? On pourrait très bien attendre, qu’un beau jour, quelqu’un ira pour vous le chercher, et le vendra. Mais ça ne se passe pas comme ça pour tous les archimonstres.

Mais comme Soko-Mayo est très impatient, il a entrepris d’aller les chercher tout seul ses archimonstres ! Non mais. Sauf qu’il ne s’attendait pas à rencontrer bon nombre d’obstacles. En particulier, les bots.

Bots

Ces Crâs que l’on voit fleurir dans les Champs d’Amakna ne sont pas là pour rigoler. À un rythme d’usine, ils enchaînent les combats, amassant ainsi des centaines de ressources, qu’ils vont revendre ou échanger contre des parchemins. Et ça, c’est pas bon pour les archimonstres. En effet, ces êtres aux couleurs fluos ne regardent pas quels groupes ils choisissent et peuvent très bien lancer devant vous un groupe qui contient Pissdane l’Inssipide.

Et contre ça, on ne peut pas faire grand chose… à part s’inscrire sur l’Éternelle Moisson (http://archimonstres.dragodindons.com). Ce site, créé par la guilde Cadavre Exquis du serveur Pouchecot, vous permet de proposer, à d’autres joueurs de votre serveur, vos archimonstres en échange d’autres archimonstres. C’est d’ailleurs comme ça que j’ai pu avoir les archimonstres les plus rares.

* * *

À l’inverse des grandes zones comme les Champs d’Amakna, il y a des zones un peu plus petites comme le Champ du Repos. Et bizarrement, Il se trouve dans cette zone un archimonstre dont le prix égale celui des monstres des Champs d’Amakna : Ouature la Mobile (archimonstre de La Ouassingue). Perplexe, je m’y rends et entreprends de faire sortir Ouature de sa tannière. et en seulement deux soirées, elle se trouvait devant moi (ou plutôt devant Dale-Tonien qui n’en revenait pas de trouver quelque chose de cher). D’autres zones fonctionnent comme celle-ci, notamment la Baie de Cania, et ces fameux Pichons.

Mais le dernier obstacle, ce fut l’île de Grobe. Il me restait deux archimonstres à trouver sur cette île, Fanjipann le Sucré et Fansiss le Brêle. Le premier étant un archimonstre Fantôme Tanuki Chan, le deuxième le fameux archimonstre Fantôme Pandore. Premier obstacle, il y a cinq archimonstres Fantôme Tanuki Chan, un pour chaque élément. Et pour Fansiss, on aurait cru que tout le monde était à sa recherche. Chaque jour, il se faisait tuer sans que je ne sache qui l’avait tuer et à quelle heure. Je combattais avec acharnement le plus de groupes possibles sur l’île, en espérant voir sortir un des deux archimonstres que je cherchais à chaque fois.

Et un beau jour, ça a payé, Fanjipann le Sucré m’attendait, accompagné de deux Fantômes Pandules.

Fanjipann

Accompagné de Juju-Leretour et son Eni de poche, nous étions bien décidés à lui montrer que ça faisait longtemps qu’on l’attendait. Et au bout du premier tour, il avait déjà succombé sous les coups de Rod Gerse du Féca. Quant aux deux Fantômes Pandules qui l’accompagnaient, les achever à coups de Glyphes et d’Œil de Taupe ne fut pas bien compliqué.

Il reste néanmoins le dernier, la légende de Grobe, Fansiss la Brêle. Après deux semaines de lutte acharnée contre les fantômes de Grobe, le courage laissait peu à peu la place à la lassitude. J’entrepris alors une recherche approfondie grâce aux pages perso du site officiel, afin de savoir qui avait tué Fansiss la Brêle. Et dès que j’en trouvais un, je lui envoyai un petit message privé, lui demandant si celui-ci était disposé à me céder sa capture. Et c’est samedi 11 que j’ai enfin trouvé celui qui avait tué Fansiss la Brêle en début de semaine. J’ai donc chargé Sanglantuor de négocier la capture, que j’ai obtenu pour deux malheureux petits millions. Pour la petite histoire, Fansiss a montré son nez sur l’île de Grobe au moment où j’acceptais l’échange.

Fansiss

La capture en poche, je me ruai sans hésiter voir l’Assistante d’Otomaï lui confier cette dernière capture.

Assistante

On va voir Otomaï maintenant, afin que celui-ci nous confie la Gargantuesque Pierre d’Âme parfaite, nécessaire à la capture du Kralamoure.

Otomaï

Y’a plus qu’à, comme on dit. Et cela tombe bien, puisque le soir-même, la guilde Primum Nocere tente une ouverture pour le Dofus Ocre d’un de leurs membres. Sauf que, ayant lu qu’il n’y avait pas besoin d’équiper la pierre d’âme pour capturer le Kralamoure Géant, je ne l’ai pas équipé. Cela a donc par conséquent échoué, et je me voyais obligé de rebattre le Kralamoure Géant, Et ça tombait encore bien, puisque la Primum Nocere avait échoué. Un échec critique avait mis fin à leur combat, le Kralamoure Géant en ayant profité pour tous les achever.

* * *

Et le lendemain, l’ouverture s’annonçait corsée, au bout d’une demie-heure, une salle était encore à moitié vide. 1h30 plus tard, il manquait toujours 3 personnages femelles, sans qui nous ne pouvions pas ouvrir la porte de l’Antre. Mais le flood en Amakna porta ces fruits et la porte s’ouvrit à 22h30.

Antre

Nous étions repartis ! Notre équipe composée de Soko-Mayo (Crâ, 198), Sanglantuor (Sacrieur, 199), Medic-Sanglan (Eniripsa, 199), angeljerem (Osamodas, 184), Eni-Lareincarnation (Eniripsa, 188), Chance-Sanglante (Enutrof, 198), Wasta-Sanglan (Pandawa, 195) et Xarrow (Crâ, 154) n’eut aucun mal à venir à bout du Kralamoure Géant la veille (bien que la veille nous ayons choisi Slytha, Sadida 169, au lieu de Xarrow), nous avions décidé de la conserver.

Kralamoure Géant

Notre technique n’avait rien de bien original. En réalité, ce n’était que notre second Kralamoure que nous entamions, le tout premier ayant échoué, suite à un échec critique. Nous n’avons par conséquent pas la maîtrise nécessaire pour tenter l’innovation.

Nous commençons donc le combat en tapant le Kralamoure Géant avec un Œil de Taupe, afin de lui retirer sa portée, tout en tapant eau, ce qui est nécessaire pour l’invocation de la tentacule Quaternaire. Wasta-Sanglan place donc la tentacule sur les nénuphars (sur notre gauche, devant le ponton), et non sur le ponton, comme certains le font.Premier problème, la Pandawa s’étant avancé, la tentacule utilisera son sort sur elle, lui faisant passer son tour. Grâce à une Flèche de Dispersion, une Cinglante et Attirance, nous réussissons à sortir Wasta-Sanglan de ce pétrin. La tentacule placée, nous tapons ensuite Feu, pour invoquer la tentacule Tertiaire, puis Terre, pour la Secondaire. Avec un Pandawasta entre elles, elles ne devraient pas bouger

Vient ensuite venu le moment de taper Air, pour invoquer la Primaire. Là il faudra directement placer celle-ci directement dans la ligne de vue du Kralamoure Géant (non pas pile devant lui, mais décalé d’une case sur la droite), puis invoquer à son corps-à-corps, afin que le Kralamoure Géant se donne 900% de faiblesses, le faisant atteindre 0%. Nous nous plaçons avant cela dans la ligne que formera la tentacule, afin de ne pas subir de dégâts par le Kralamoure. La Pandawa commence déjà à lancer ses vulnérabilités venteuses, afin que les deux Crâs et le Sacrieur viennent à bout du Kralamoure en un seul tour. Et ceci fonctionnera, pas d’échec critique pour cette fois-ci !

Kralamoure mort

Et voilà, l’Âme du Kralamoure acquise, on peut aller voir Otomaï pour la dernière fois !

Fin de la quête

Le Dofus Ocre en poche, il faut bien changer cette Puissante Cape Fulgurante, qui n’est plus si puissante au fil des niveaux. Juju-Leretour me prête généreusement son Voile d’Encre le temps que ma cagnotte augmente un peu. Mais ça, ce sera l’occasion d’une nouvelle note !


One response to “Eh m’sieur, moi aussi je peux avoir un Dofus ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :