Ayayaïe ! Sakai !


Et voilà, l’île de Sakai tant attendue est arrivée ce samedi 5 Juin, dans la matinée. Mais déjà, les ennuis arrivent sur le serveur Test… Eh oui, les développeurs nous ont oubliés, ou bien John Loque voulait nous faire une petite farce.

Tout le monde attend alors devant John Locke, qu’il accepte enfin de nous emmener, et le ponton est vite bondé et tout le monde se marche sur les pieds.

Embarquement imminent !

Mais 1h30 plus tard, l’ami Lichen permet enfin à John de nous emmener sur Sakai…

Lichen ouvre l'accès à Sakai pour le serveur test

Et John Locke change enfin de disque.

Dialogue avec John Loque

C’est pas trop tôt ! Tous serveurs confondus, la côte de Sakai est prise d’assaut et c’est un réel débarquement qui se déroulent sous les yeux de la flore de Frigost. Sur le coup de l’émotion (eh oui, du contenu dans Dofus, on ne s’en remet pas comme ça !), je n’ai pas pensé à prendre ça en vidéo, mais un Jivatien l’a fait et a posté la vidéo sur Youtube (voir le post sur JoL).

Après la traversée d’un long ponton, on se retrouve devant la taverne de Sakai, avec un phénix glacé juste à côté.

Taverne de Sakai

En continuant le chemin, on croise systématiquement des groupes de monstres composés de Sapeurs, Gobosteurs et Ouilleurs. J’ai donc pris mon courage à deux mains, et j’ai engagé un petit groupe.

Groupe de monstres

Vite rejoint par une disciple de Sadida et son Eniripsa Eau, nous avons été surpris par les envoûtements de ces trois monstres. Le Sapeur et le Gobosteur se donnent des dommages et en reçoivent encore lorsqu’ils en subissent (infini). De même pour l’Ouilleur, mais avec des coups critiques. L’Ouilleur soigne également un de ses coéquipiers lorsqu’il se trouve à son corps-à-corps. Le Sapeur transpose ses coéquipiers. En somme, ce groupe n’est pas trop dangereux avec un équipier qui désenvoute.

GobosteurOuilleurSapeur

Après avoir fait connaissance avec la faune de cette île, il ne reste plus qu’à affronter le fameux N qui se terre dans le Donjon de la Mine de Sakai.

Tiens parlant de N ! Je ne m’étais pas trompé, c’est bel et bien un Eliatrope ! On peut le voir notamment sur la vidéo « N » : La Chute, publié sur le site de Frigost. On y voit N qui s’échappe de la ville d’Emrub, Cité des Eliatropes. Chose troublante, on voit également dans cette vidéo Nox et le Comte Harebourg…

À suivre…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :